Recrutement

Devenir membre du local 100 pour avoir accès à des services de qualité, pour travailler dans son métier, pour être compris et bien représentés.

Si vous êtes déjà un travailleur de la construction, vous pouvez devenir membre du local 100 lors des périodes de maraudage prévues dans l’industrie de la construction aux quatre ans. La prochaine aura lieu en mai 2016.

Si vous commencez comme travailleur dans un des métiers de la truelle comme apprenti, vous pouvez choisir le local 100 dès vos premières heures de travail dans la construction.

Choisir le local 100, c’est devenir membre d’un syndicat qui regroupe exclusivement les travailleurs des métiers de la truelle, qui est spécialisé dans ces métiers et défend ses membres en toute connaissance de cause. Au local 100, vous n’êtes pas un travailleur parmi tant d’autres, on connaît très bien votre situation, vos besoins et vos attentes. En plus, comme le local 100 regroupent plusieurs milliers de briqueteurs-maçons, carreleurs, cimentiers-applicateurs et plâtriers, quand les employeurs ont besoin de main-d’œuvre de ces corps de métiers, c’est très souvent à nous qu’ils font appel. Nos membres peuvent aussi travailler en Ontario grâce à l’entente que nous avons dans cette province avec le Bricklayers Allied Craft Union (BACU).